Le roadster Tesla d’Elon Musk vers l’infini et au-delà
Le roadster Tesla d’Elon Musk vers l’infini et au delà

Patron de Tesla et de Space X, Elon Musk en a profité pour réaliser, non seulement une prouesse technologique avec le lancement à succès de la fusée ‘Falcon Heavy’ mais également un coup marketing en envoyant son propre roadster Tesla dans l’espace. Non sans l’avoir au préalable équipé de caméras qui nous offrent des images … de folie !

Au passage, qui a noté, sur le roadster, la réplique miniature de la voiture et son pilote ? Curieux ? Allez voir les images, à nouveau.

Alors, le roadster, star de ce lancement aux yeux de la populace, où en est-il dorénavant ? En fait, il fait son chemin dans le système solaire mais un peu plus loin que prévu. La voiture était sensée se positionner sur une “route” autour du soleil qui l’éloignerait de l’orbite de Mars. Cependant, il semble que la fusée qui emmenait l’auto ait dépassé la trajectoire initiale et a posé la Tesla sur une orbite qui s’étire dans la ceinture d’astéroïdes entre Mars et Jupiter.

A noter, au passage, que l’on parle de Mars et d’orbites comme d’aller chercher le pain à la boulangerie du coin … . Ceci dit, la prouesse technologique est énorme et Elon Musk est en ligne avec ses plans d’établir une colonnie sur Mars.

 

Retour à nos affaires de roadster. Après le lancement, la Tesla s’est baladée dans l’espace pendant plus de 6 heures; un voyage “télévisé” par Space X (le live stream). Le but de cette promenade de l’espace étant de montrer à l’armée de l’air américaine une manoeuvre spatiale bien spécifique avant que la fusée ne relance les moteurs une dernière fois pour poser la voiture sur son orbite finale. Un coup de post-combustion qui pourrait avoir eu lieu quelque part à la verticale de la Californie du Sud selon des témoignages indiquant un allumage semble-t-il visible dans la nuit après 21h30.

Toutefois, il semble que ce re-démarrage ait fonctionné un peu trop bien. Elon Musk, dans un tweet, a partagé la carte de l’orbite finale du roadster montrant jusqu’où la voiture va voyager.  Celle-ci est en route pour la ceinture d’astéroïdes et va même passer à proximité de l’orbite de la planête naine Ceres.

 

 

Bien que l’on ne sache pas exactement ce qu’il va advenir de la voiture, avant le lancement, Elon Musk avait indiqué que les chances, pour l’auto, de toucher Mars étaient infimes. Il n’y a pas, pour le moment, eu de clarifications sur l’impact de la nouvelle trajectoire et les risques de collision avec tout autre objet spatial. Les scientifiques commencent toutefois à demander des réponses, sur Twitter, et des détails sur l’orbite exacte afin de calculer les risques de collisions et pendant combien de temps la voiture va rester dans l’espace lointain.

L’aventure Tesla démontre en tout cas les capacités de la fusée Falcon Heavy et, surtout, sa capacité à lancer des objets dans l’espace lointain. Par ailleurs, des sociétés comme Planetary Resources et Deep Space Industries travaillent sur des technologies destinées à tirer de l’eau (voire d’autres resources) d’astéroïdes dans un futur plus ou moins proche. Ils seront heureux d’apprendre que Space X et la fusée Falcon Heavy sont capables d’envoyer leur matériel et véhicule dans l’espace lointain.

Et, au-delà de la technologie, encore une fois, ce lancement, la présence de la Tesla, le buzz Elon Musk, tous ces éléments constituent un marketing mondial plus que réussi.

Sur terre, comme dans l’espace, Tesla et Space X sont en route vers l’infini. Et au-delà !

Cela pourrait vous intéresser…